Être multidimensionnel

L’Être humain est un Être multidimensionnel, c’est-à-dire qu’il doit être considéré sous de multiples facettes.
Se contenter de prendre en compte ce qui est du domaine visible, est une perte de temps et le faisons perdre à celui qui demande de l’aide. L’enveloppe physique de l’homme n’est qu’une infime partie de l’iceberg qui constitue un Être Humain dans sa globalité.

Sur le plan des dysfonctionnements, que nous appelons « maladies », nous considérons dans la pratique des soins énergétiques les cinq premières « couches » qui composent l’Être humain :
– le corps physique,
– le corps éthérique,
– le corps émotionnel,
– le corps mental,
– le corps astral.

Ce concept de considérer les corps subtils au même titre que le corps physique n’est pas nouveau. Dans les temps les plus reculés, les malades étaient entourés de thérapeutes et de docteurs qui œuvraient à leur guérison. Les premiers tenaient compte de l’âme et de la psyché de l’individu tandis que les autres s’occupaient de l’ensemble du corps physique. L’équilibre était ainsi préservé et la guérison était autant celle de l’âme que celle du corps. Les médecines orientales (Acupuncture, Ayurvédique, Dien Chan, Shiatsu, Médecine Traditionnelle Chinoise, etc.) qui souvent demandent bien plus d’années et de connaissances que l’occidentale tiennent aussi compte des divers étages qui composent un Être humain…
être humain
Alors, pourquoi s’évertuer de réduire à tout prix l’Être humain à un amas de chair et d’os ?

Être bioénergétique

L’Être humain est un Être bioénergétique.
Bio, du grec « bios », qui signifie « la vie ».
énergétique, du latin « energia » qui vient du grec « energeia », qui signifie « force en action ».

Comme nous le voyons, bioénergétique = force de vie en action… L’Être humain est donc composé d’Energie… de Vie !

La matière qui le compose est en fait de l’énergie cristallisée à différents taux vibratoires. Il comprend un certain nombre de centres d’énergies appelés chakras, destinés à capter l’énergie vitale et à la redistribuer en lui.

L’équilibre énergétique dans le corps humain est essentiel. Chacune de nos cellules et organes a sa fréquence propre, sa « note », et prend part à la symphonie de notre corps. Notre rôle est de veiller à leur parfaite harmonie. Dans le cas contraire il est facile de comprendre que tout l’organisme physique sera affecté s’il y a dysfonctionnement énergétique, car notre vibration idéale est perturbée. C’est alors que peuvent apparaître des maladies, complications dans la vie, etc.

Pensée et santé

La santé est une question de pensée. Une pensée saine produira un corps sain alors que l’inverse n’est pas souvent exact. Je ne saurai que conseiller à ceux qui viennent me voir pour les aider à résorber des dysfonctionnements divers, de mettre de la magie dans leur quotidien. Avoir des idéaux et des aspirations est un facteur qui rehausse le système immunitaire, et mettre en pratique la joie dans la vie de tous les jours permet de conserver une santé sur tous les plans du plus dense au plus subtil. Nous faisons souvent de notre vie une course d’obstacles alors qu’elle est beaucoup plus simple que cela. Nous courons souvent derrière des objectifs qui finalement ne nous apportent pas grand-chose en regard de l’énergie et du stress dépensés.

Sur le plan de l’alimentation, la pensée était aussi essentielle. Les Esséniens avaient une alimentation à base de fruits, de légumes et parfois de fromage de chèvre mais surtout, ils mangeaient avec conscience et dans la paix. « L’important n’est pas ce qui entre dans votre bouche mais ce qui en sort » Matthieu 15:11. Même si l’on tient compte de ce qui rentre dans notre corps, sachons aussi prendre soin de nos pensées. Lorsque vous avez envie de vous mettre en colère, riez, lorsque vous êtes déçu, souriez, vous jouez un rôle le temps d’une vie, jouez-le au mieux… La vie est une Divine Comédie, ne la compliquons pas à plaisir.